fbpx
Loading

COP 28 Sultan Al Jaber appelle à un engagement plus ambitieux

Ines
766 Videos
1 Likes 34 Views

La 28e Conférence des Nations unies sur le climat s’est ouverte ce jeudi 30 novembre à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

 

La ville émirati accueille les délégués de toutes les nations du monde pour l’ultime rendez-vous du climat.

 

Pour la première fois, les pays feront le bilan de leurs engagements depuis la signature de l’accord de Paris en 2015, pour tenter de limiter le réchauffement climatique à +1,5 °C, voire 2 °C.

 

“Chaque nation, chaque secteur et chacun d’entre nous a un rôle urgent et immédiat à jouer. Pour ma part, je m’engage à mener un processus inclusif et transparent, qui encourage une discussion libre et ouverte entre toutes les parties. Je vous demande de démarrer cette COP avec un état d’esprit différent. Je vous demande d’adopter une façon de penser différente et je vous demande d’être flexible. Nous devons veiller à ce que cette COP fournisse l’engagement mondial le plus ambitieux possible.” a déclaré Sultan Al Jaber à la cérémonie d’ouverture de la COP 28.

 

La mise en œuvre d’un fonds destiné à compenser les «pertes et dommages» des pays particulièrement vulnérables face aux désastres climatiques et historiquement moins responsables du réchauffement planétaire, a été approuvée par l’ensemble des représentants d’Etats. Cet enjeux du sommet a été concrétisé dès l’ouverture de la COP.

 

Sultan Ahmed al-Jaber sera scruté de près par les ONG, qui dénoncent l’influence des lobbys des énergies fossiles lors de ces conférences pour le climat.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top