fbpx
Loading

Ma cuisine au naturel : une astuce pour réussir votre chantilly!

Ines
371 Videos
1 Likes 437 Views

Aujourd’hui, nous allons partager avec vous trois astuces pour bien faire monter en chantilly votre crème.

Mais d’abord, faisons un petit cours d’histoire.

En 1775, Louis-Joseph de Bourbon, prince de Condé, propriétaire du domaine de Chantilly est inspiré par les écrits de Rousseau.

Il est aussi inspiré par le retour à la nature et la vie saine et simple des paysans. Il fait construire alors le hameau de Chantilly.

Vous avez déjà entendu dire que Vatel est l’inventeur de la crème chantilly n’est-ce pas? Ceci est plutôt inexact. Eh oui, fréquemment mais à tort,  l’initiative de la crème Chantilly est  attribuée à Vatel en 1671 dans les cuisines du château de Chantilly.

En 1650, lors d’un repas offert à la Cour à Bagnolet par Marie de Bourbon- Condé, on sert « beaucoup de lait et une grande quantité de crème fouettée » (Lotret, 1650) mais le sucre est complètement absent de cette recette. Il a fallu attendre un siècle pour voir apparaître l’appellation « chantilly » dans des livres de cuisine.

En 1784, la baronne Marie Féodorovna donne de précieuses informations sur la réception : « jamais elle n’a mangé d’aussi bonne crème, aussi appétissante et aussi apprêtée.

Il y avait un certain plat de fruits conservés et de primeurs mêlés ensemble, enveloppés de mousse, de fleurettes des champs avec des nids d’oiseaux aux quatre coins, qui formaient le plus joli coup d’œil possible ».

Enfin, pour la première fois, on situait alors la crème Chantilly, à Chantilly ! Les crèmes « fouettées » sont dégustées dès l’époque de Catherine de Médicis.

Après ce petit tour dans l’histoire, revenons à nos moutons. Enfin… revenons à notre chantilly.

Pour réussir votre crème chantilly, trois astuces vous seront utiles.

La première astuce, c’est de choisir une crème fraîche contenant 35% de matière grasse.

La deuxième précaution à prendre, c’est de laisser au frais pendant une à deux heures ou idéalement toute une nuit, le fouet et le récipient qui serviront à fouetter la crème.

La troisième astuce : Si vous ne disposez pas d’un frigo, prenez des glaçons et plongez-y le récipient contenant la crème fraîche puis fouetter. Ça marche super bien.

Vous avez aimé nos astuces? Abonnez-vous alors à notre chaîne!!!

Chef Maëlle

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top