fbpx
Loading

Agroécologie Organisations paysannes et OSC alertent sur l’utilisation des OMG au Bénin

Ines
781 Videos
54 Views

Les pesticides chimiques de synthèses sont de plus en plus utilisés en Afrique dans le cadre des actions de lutte contre les vecteurs de maladies et nuisibles. Le principal objectif de l’utilisation de ces produits est l’amélioration des rendements des cultures.

 

L’usage des pesticides pose de sérieux problèmes de droits de l’homme et les principaux droits humains affectés sont le droit à un environnement sain, l’alimentation et la santé. Dans les pays africains, la protection des populations face aux effets pervers des pesticides relève d’une difficulté majeure. En effet, le principe d’homologation qui doit précéder la commercialisation des pesticides est souvent peu respecté.

 

Par ailleurs, ces produits peuvent engendrer des effets nocifs sur le développement humain et environnemental. Dans le but de faire face à ces effets et sécuriser le secteur agricole au Bénin, le réseau JINUKUN et ses partenaires organisent des actions pour attirer l’attention des décideurs à divers niveaux et les agriculteurs.

 

C’est ce sens que s’inscrit aussi l’organisation de la foire semencière agroécologique qu’a abrité la commune d’Avrankou du 27 au 29 octobre 2023. Patrice SAGBO, membre du comité d’organisation, a donné lecture de la déclaration de l’organisation des paysans et de la Société Civile.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top