fbpx
Loading

Au coeur des déchets : 1er épisode de la série sur Ahouansori Towéta

Ines
382 Videos
5 Likes 420 Views

Le décor n’est pas des plus beaux. L’image est choquante. Pour vous, la gêne durera juste le temps de cette émission. Pour les populations d’ici le mal est persistant.

Bienvenue au cœur des déchets.

Inutile de vous décrire l’odeur qui s’élève ici nous sommes à Ahouansori Towéta, l’un des cent quarante-quatre quartiers de Cotonou, la capitale économique du Bénin. Ils sont mille cinq cents soixante-dix-sept ménages à vivre dans cet environnement insalubre.

Marcellin kodjo Akpété, vous êtes l’autorité locale. Vous êtes le chef du quartier Ahouansori Towéta. Ce que nous voyons là diriez-vous que c’est une exception où l’insalubrité est réellement un problème environnemental pour vos administrés ?

L’insalubrité, règne surtout à Ahouansori Towéta. Vous voyez nous sommes sur un tas d’ordures. C’est fréquent chez nous. On remercie au passage la mairie de Cotonou qui nous a une fois en passant, nous a soulagés. Sinon c’était un grand tas d’ordures. Comme il reste à faire nous la sollicitons. Parce que Ahouansori Towéta est tellement insalubre et pourquoi ?

C’est une petite, une infime partie qui est lotie. La plus grande reste à lotir. Comme il n’y a pas ouverture de voies, on ne peut pas dire à nos administrés de s’abonner aux ONG pré-collectes ; pour que ces ONGs là, à leur tour viennent ramasser les ordures dans les maisons. Donc les bonnes dames, les gens quand ils balaient leurs maisons ils viennent jeter les ordures à tort et à travers, n’importe où. Dans les rues aussi il y a assez d’insalubrité parce que bon, on cherche toujours à mettre les ordures dans les rues pour que l’eau ne vienne pas dans les maisons donc en passant dans ces rues-là vraiment c’est des odeurs désagréables. Ce n’est pas sain. On ne vit pas dans un milieu sain dans ma localité.

Qu’est ce qui se passe à Ahouansori Towéta quand il y a des pluies abondantes, quand il y a inondation ?

Après la pluie, quand la pluie cesse et qu’il y a soleil, vraiment l’odeur  qui sort des tas d’ordures, on ne peut pas respirer ça. La montée des eaux cette fois-ci a fait déloger les gens de leur maison. Les gens ont fui leurs maisons pour aller se loger ailleurs.

 

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top