fbpx
Loading

Moi, aventurière : 5ème épisode de la série sur la pêche à Guézin

272 Videos
1 Likes 325 Views

Il y a ce type de filet. Vous savez à la fin… au bout du filet… il y a… des morceaux de plomb. Ce filet ça s’appelle fodouè  et cette pêche  se pratique à pied.  Dans le lac… vous jetez de temps en temps le filet et ça fait une superficie dès que vous lancez…

Il vous est alors donné d’emprisonner tous les poissons qui sont là et vous allez à la recherche de ces poissons-là maintenant.

Vous tâtez… tâtez…tâtez… et vous prenez tous les poissons qui sont  dans le filet. Quand vous avez fini de regarder là, vous jetez encore une fois… ainsi de suite.

Celui-ci est terminé par un dispositif qui fait que le poisson peut rentrer dans ce dispositif. Dès que vous le jetez, vous ne tombez pas à l’eau mais vous tirez et tous les poissons qui sont là-dedans rentrent dans ce dispositif et vous les prenez. Voilà les techniques les plus simples… mais il y en a d’autres…

Il y en a d’autres. Il y a la pêche à la nasse… vous faites un barrage et vous mettez la nasse à côté et les poissons rentrent dans la nasse et vous pouvez venir chercher. Vous pouvez aussi mettre la nasse dans les herbes qui poussent dans l’eau là tout simplement pour pêcher du poisson.

Il y a beaucoup de techniques mais beaucoup sont prohibées parce que ça ne permet pas de pérenniser la production halieutique.

Prochainement dans « Moi, aventurière »

Vu combien le lac s’est appauvri aujourd’hui, quelles sont les heures auxquelles les pêcheurs préfèrent s’adonner à la pêche ? Est-ce qu’il y a des moments de la journée ou de la nuit qui sont  plus favorables ?

Non… la pêche se pratique à tout moment : de jour comme de nuit. Il n’y a pas de période propice, mais il y a des périodes, des saisons où il y a des types de poissons, des types de produits halieutiques que l’on peut trouver.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top