fbpx
Loading

Moi, Aventurière: Episode 5

Ines
327 Videos
35 Views
Précédemment dans Moi, aventurière:
.
Depuis le début de cette aventure, je suis confrontée à une grosse difficulté, trouvé le look adéquat pour le travail champêtre.
.
– Pourquoi ?
.
Ta tenue n’est pas convenable. Tu dois d’abord changer ta tenue vestimentaire avant l’initiation.
.
– Bon… maintenant, je vais tuer, je vais tuer… Je me suis changée avec la certitude de lui convenir et pourtant… Monsieur Marcelin…
.
Oui, Madame, vous êtes de retour ?
.
– Oui, je suis là. Je crois que maintenant, on peut s’y mettre…
.
On peut s’y mettre, mais… il y a encore un effort à faire.
.
Nouvel épisode:
.
C’est un peu déboussolé que j’entame cette phase de cette aventure à Klouékanmè. J’espère trouver le style vestimentaire parfaitement adapté à la production d’agrumes. Le maire m’avait dit que ce ne serait pas facile. Avant d’en arriver là, c’est vraiment amère, ce n’est pas facile. Mais je ne pensais pas rencontrer un tel défi dès le départ.
.
Ah… Ah… Ce n’est pas encore ça ! Tu n’y es pas encore… Ce que tu portes là ne fait pas encore l’affaire… Nous ne nous habillons pas ainsi ici. Ces chaussures là, c’est pour une grande fête… avec cette tenue. Tu vois cette chaussure-ci, elle est très résistante. Si tu vas chez papa Sèwlan ainsi, il va te renvoyer…
.
Me changer une nouvelle fois ?
.
Oui, une nouvelle fois …
.
Je note que c’est très compliqué de travailler avec vous…
.
Pas du tout. C’est toi qui t’habille comme pour aller à une fête.
.
J’ai juste porté un Bomba comme lui…
.
Avec tes chaussures, on dirait quelqu’un qui va en Europe…
.
Passez-moi vos chaussures…
.
Oui, prends-les. Prends-les et va te mettre aux normes…
.
D’accord. A tout à l’heure.
.
Pub Cent pour Cent Terre: Beurre végétale de mangue
.
Me voici de retour…
.
C’est mieux. Je ne suis pas satisfait, mais nous pouvons commencer.
.
J’ai même passé d’autres chaussures…
.
Oui, c’est bien, mais… en venant prochainement, il faudra mieux vous préparer…
.
On peut s’y mettre alors ?
.
Oui, je vais t’initier. Mais avant cela, comme pour une maison, nous allons commencer par la fondation. Pour commencer, nous allons mettre les pépins de citron en terre…
.
Ah… non ! Il semble que vous vous y méprenez… Nous parlons bien de greffage… Je parle d’orange, mais vous, de citron…
.
Bien sûr ! On commence avec les pépins de citron avant de greffer l’orange. C’est au mois de janvier généralement que nous faisons la pépinière de citron. Deux semaines après, ça pousse. Et nous commençons par arroser. En mai, nous déterrons et repiquons comme ceci…à partir de là, il faut faire divers entretiens et débroussailler.
.
A 14 mois…C’est-à-dire un an deux mois, on procède au greffage. Après le greffage, il faut attendre un an pour vendre les plants. C’est à dire que quand on démarre se processus, il faut deux ans et demi… pour avoir un jeune plant d’oranger de cette taille.
.
Ce n’est donc pas facile ?
.
Pas du tout alors ! C’est donc par là que va commencer ton initiation.
.
Mais vous disiez tout à l’heure que vous pulvérisez les plants. Avec quoi donc ?
.
Nous nous servons des pesticides utilisés dans la culture du coton. Afin que les bestioles n’arrêtent pas la croissance des plants. Quand l’oranger est mature, on fait des entailles pour ensuite les greffer.
.
En écoutant Monsieur Marcelin, j’ai noté qu’il a parlé de pesticide. Il pulvérise les plants avec quelques pesticides. Ça veut dire que sa production n’est pas… Bio.
.
Voici les pépins de citron.
.
Laissez-moi voir…
.
Voilà les pépins que nous utilisons. Pour la première étape, je vais t’emmener pour faire la pépinière.
.
Ces pépins m’ont l’air bien différents de ceux que l’on trouve en pressant le citron.
.
C’est bien cela !
.
C’est exactement la même chose ?
.
C’est pareil.
.
C’est quand-même bizarre. Ça me fait un effet tout drôle parce que j’ai l’impression que les pépins de citron que je connais sont différents.
.
Probablement parce que ça a été entretenu, un peu séché et mise en condition pour être planté. Et puis, ce qui est quand-même bizarre aussi parce que je pensais que pour démarrer, il fallait utiliser des pépins d’orange. Et non ! Et non ! Et non ! Vous apprenez peut-être comme moi que c’est avec les pépins de citron que ça doit se faire.
.
D’ici, je t’emmènerai vers la pépinière pour initier. Ensuite, je te montrerai comment faire le greffage étape par étape.
.
Très bien, je suis prête…
.
D’accord. Allons-y donc !
.
Prochainement dans Moi, aventurière:
.
Six mois avec avoir mis les pépins en terre, voilà le jeune pousse qu’on obtient.
.

Nous sommes aussi ici:

  • www.planeteterreaterretv.bj
  • www.tiktok.com/@terreaterre_benin
  • www.instagram.com/terreaterre_benin
Planète Terre à Terre TV, l’environnement c’est vous !!!
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top